Charles Morel



Batteur tout en douceur, mélomane fan de pop culture, Charles parle de sa musique en binaire, en ternaire, en doubles et triples croches. Un bonheur.

Charles Morel, aka Polluxonthedrums.

Batteur autodidacte, Charles a depuis tout petit – on a du mal à croire qu’il le fût jamais tant ses mensurations d’aujourd’hui nous interpellent – été attiré par la musique moderne, sans doute en raison des goûts éclectiques de ses parents. On les en remercie.

La batterie est venue à Charles naturellement, comme ça avec ses petites gambettes (oui exactement), un jour où en allant chez un ami qui en avait une, elle repère l’énergumène extatique – car oui la batterie a aussi des yeux, parfaitement – elle s’en va s’installer tambour battant (facile…) autour de ce gaillard à la chevelure d’or un rien émoussé par l’embuscade. Ce paragraphe a été rédigé à jeun. Ndlr.

Mais ce n’est qu’à l’adolescence que Charles s’y met vraiment. Et de la manière la plus simple qui soit avec ça.  Il écoute en boucle les batteurs qu’il entend sur les ondes, essaie de comprendre ce qu’ils font avec leurs bras, jambes et cœur, et les reproduit tant bien que mal sur des fûts qui bien que parfois molestés comprennent qu’ils ont affaire à un homme de talent.

La voie des cours académiques n’ayant guère donné sa pleine satisfaction, Charles préfère éduquer son oreille au son de la bande fm et des disques qui jonchent le sol de sa chambre. Il écoute tout. Et très attentivement avec ça ! Il dissèque, il décrypte, il reproduit. Bref, il travaille passionnément son instrument avec la « métronomie » qui le caractérise. Jusqu’à créer son propre style. Un style que vous découvrirez lorsque vous viendrez écouter ses dégustations. Un style fait de douceur et de légèreté. Charles c’est deux mains de fer dans des gants de….fonte ;)

Fils, frère, cousin spirituel de tous ses profs par procuration, Charles se nourrit voracement de toute la culture musicale pop/rock qui entoure ses mentors. Il est aujourd’hui un almanach reconnu de toute la pop culture des 70’s à aujourd’hui. Il tient notamment à jour un cahier de nécrologie de tous les disparus-trop-tôt du rock et si vous êtes sages il vous racontera quelques truculentes anecdotes dont il a le secret !

Ses dégustations

Aucun événement trouvé !