Déborah Nemtanu



Violon solo super soliste, voilà un titre !

Née dans une famille passionnément musicienne, Deborah Nemtanu a quatre ans lorsqu’elle choisit le violon. Son parcours est synonyme de précocité dans la réussite et de diversité dans le talent.

Après avoir obtenu son premier prix en 2001 au Conservatoire de Paris, elle multiplie les distinctions internationales : prix de l’Académie Maurice Ravel, participation au Perlman Program aux Etats-Unis et deuxième prix du Concours Benjamin Britten de Londres couronné par un concert avec le Royal Philharmonic Orchestra. Depuis 2005, elle occupe le poste de premier violon solo super soliste de l’Orchestre de chambre de Paris. A ce titre, elle se produit régulièrement comme soliste au Théâtre des Champs-Élysées.

Curieuse et passionnée, Deborah Nemtanu élargit son champ d’action en proposant des programmes où elle passe du violon à l’alto et en en dirigeant elle-même l’orchestre. Au cours de la saison 2015/2016, elle dirige des symphonies de Mozart à l’Hôtel Sully à Paris et au Palais Farnèse à Rome. En tant que soliste, elle joue au Festival Enescu et au Festival d’Augsburg sous la direction de Sir Roger Norrington. Elle se produit en solo au Festival de Montpellier et en récital au Musée d’Orsay.

En 2016, sort son troisième disque consacré à l’intégrale des duos de Bartók chez Decca en collaboration avec sa sœur la violoniste Sarah Nemtanu. Deborah Nemtanu a été nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en février 2016. Elle ouvre la saison 2019/2020 de l’Orchestre de chambre de Paris en interprétant Tzigane de Ravel au Théâtre des Champs-Elysées, puis au Centquatre lors d’un concert retransmis en direct sur France Musique. Elle poursuit ses collaborations et résidences avec des artistes aussi réjouissants qu’ouverts, comme Thomas Enhco, le quatuor Strada, François-Frédéric Guy, Olli Mustonen, Tabea Zimermann… Ses partenaires privilégiés sont les pianistes Romain Descharmes et Natacha Kudritskaya ou encore le clarinettiste Florent Pujuila. Elle forme également un duo constitué avec sa sœur Sarah Nemtanu et entame une nouvelle collaboration avec le violoncelliste François Salque.

Deborah Nemtanu joue sur un violon de Domenico Montagnana de 1740, généreusement prêté par Monceau Investissements Mobiliers, société du groupe Monceau Assurances.

Ses dégustations

 
Dégustations bientôt disponibles (avril 2022)