1984, l’année pop après laquelle plus rien n’a été comme avant.

 
 
Par François Gorin
 

En 1984, rien ne se passe comme le roman de George Orwell l’avait anticipé. Ce n’est pas Big Brother qui s’apprête à régner mais une trinité modérément sainte : Michael Jackson, Prince et Madonna. On regarde des clips en continu sur MTV. On ne parle plus de new wave avec la synthé-pop des Cars ou la variété soul de Culture Club. La pop indé britanique a trouvé son porte-drapeau, The Smiths. La world music va devenir un concept marketing. En France le rock a désormais des Enfants et son rond de serviette à la télé. La critique va bientôt prendre le maquis. Un virage est pris mais qui s’en est aperçu sur le moment ?
En somme, un chouette programme de dégustation à l’occasion duquel vos oreilles vont s’abreuver goulument de millésime 80’s. Vos papilles, quant à elles, sauront se rafraîchir d’un bon verre de vin.

Vous êtes interéssé.es par cette dégustation ?

 
Remplissez ce formulaire et nous reviendrons
vers vous.
 
 
 

01   Présentation

Votre maître dégustateur vous introduit au thème de la séance.

02   Écoute

Il vous embarque dans son univers avec un son haute fidélité.

03   Échanges

Vous pouvez poser vos questions entre chaque écoute.

04   Vin

A l'issue des écoutes, la séance se prolonge autour d'un bon verre de vin.

Une dégustation orchestrée
par François Gorin

 
 
journaliste spécilisé

François Gorin a été journaliste à Rock&Folk,
puis au Matin de Paris, à L’Événement et aux Inrockuptibles.
Il est aujourd’hui critique de cinéma à Télérama
et auteur de nombreux ouvrages sur le rock